Entreprendre contre la Pauvreté

> Nos actions

Sélectionnez le pays de votre choix

France Vietnam Inde Laos Cambodge Indonésie Mayotte Madagascar Haïti Brésil Maroc Sénégal Côte d'Ivoire Niger Bénin Sao Tomé Gabon RD-Congo mozanbique Guinée Bissau île Maurice Chine

Renforcement des filières locales d’approvisionnement en produits frais – Rio das Pedras et São Paulo

Renforcement de filières locales d'approvisionnement en produits fraisLe partenariat Club Med / Agrisud reflète une volonté du Club Med de renforcer la contribution de ses villages au développement économique local.

Au Brésil, Agrisud et ses partenaires accompagnent deux coopératives pour une mise à niveau de leur offre en produits locaux, dans une perspective d’écoulement auprès de villages de vacances du Club Med :

  • La coopérative COMISFLU auprès du village Rio Das Pedras, depuis 2015
  • La coopérative ECO VERDE  auprès du village Lake Paradise, depuis 2018

L’objectif est de mettre en place et développer une relation commerciale dans laquelle chaque acteur tire profit : une demande régulière et des prix rémunérateurs / des produits locaux, et de qualité agro-écologique à valoriser auprès des clients du Club Med.

+ Détails de l'action...

Programme d’Aménagement durable du bassin versant de Limbé (PAD-Nord) – Nord-Haïti

Aménagement du bassin versant de Limbé, Nord-HaïtiDans un contexte de dégradation des sols, de grande instabilité socio-économique et de paupérisation croissante, les actions entreprises visent à protéger les ressources naturelles, renforcer les TPE agricoles familiales dans l’amélioration de leurs systèmes de production et dans la gestion de leurs activités ainsi qu’à structurer les filières agricoles.

Résultats : 600 exploitations agricoles réparties sur 300 hectares nouvellement aménagés ont pu profiter de ce projet depuis 2013. Ces familles ont vu leurs bénéfices augmenter.
120 000 arbres et 950 000 plants de fixation des pentes ont été implantés. Sur 20 ans, près de 14 000 tonnes de carbone seront séquestrées, ce qui est largement bénéfique sur le plan environnemental.

Ce projet fait partie du programme multi-pays AGRITER.

 

+ Détails de l'action...

Relance économique et sécurité alimentaire dans les communes Port-Salut, Roche-à-Bateau, Saint-Jean-du-Sud (phase 2) – Sud-Haïti

Agro-écologie et résilience face aux risques climatiques

agroecologie-resilience-risques-climatiques-haiti

Fin septembre 2016, l’ouragan Matthew a causé dans le sud d’Haïti des dégâts considérables qui risquent de provoquer des crises alimentaires sévères à moyen et long terme.

Avec le soutien de la Région Nouvelle-Aquitaine et Léa Nature, Agrisud et son partenaire Gradimirh sont venus en appui à 3 des communes les plus touchées : Port-Salut, Saint-Jean du Sud et Roche-à-Bateau.

Dans une première phase, des actions d’urgence ont été lancées afin de subvenir aux besoins alimentaires de base des familles, la priorité étant donnée à la relance des activités agricoles par la réhabilitation des infrastructures et des moyens de production.

Une deuxième phase va permettre d’engager une relance de l’économie locale. Les producteurs sont accompagnés dans une démarche agro-écologique, avec un accent sur les aménagements en agroforesterie assurant une meilleure protection des espaces. La diversité des solutions qu’offre l’agro-écologie contribue à réduire les risques et améliore la résilience des familles ; elles peuvent ainsi mieux maîtriser leur environnement plutôt que de le subir, et se reconstruire économiquement sur leur territoire.

+ Détails de l'action...

Adaptation des activités agricoles au changement climatique et territoire – Commune de St Raphaël

Agro-écologie et Résilience des territoires

Adaptation des activités agricoles au changement climatique et territoireCe programme vise à améliorer les performances environnementales et économiques des systèmes de production en polyculture et élevage pour une meilleure résilience des exploitations familiales aux risques climatiques.

Il s’agit de mener des actions de recherche-accompagnement, de renforcement de capacités et de diffusion auprès des exploitations agricoles afin de :

  • promouvoir l’adaptation et l’amélioration de systèmes agricoles durables et résilients ;
  • fournir aux familles les connaissances et les outils nécessaires pour s’adapter au changement climatique ;
  • créer un environnement propice permettant de mieux faire face aux contraintes agricoles.

500 exploitations (20 groupements) de la commune de St Raphaël sont concernées par la co-construction et la diffusion des systèmes et pratiques agro-écologiques. 5 étudiants haïtiens du campus universitaire de Limonade (doctorants, master et stages terrain) seront formés et participeront aux travaux de recherche portés par le programme.

 

+ Détails de l'action...

Transition agro-écologique des familles paysannes et gestion durable des ressources naturelles – Bassin versant de Limbé (Bory et Beaulieu)

Transition agro-écologique des familles paysannes et gestion durable des ressources naturelles – Bassin versant de Limbé (Bory et Beaulieu)Dans le bassin versant de Limbé, les exploitations agricoles des familles paysannes haïtiennes sont soumises à d’importantes contraintes. L’érosion des sols de pente diminue la qualité et la taille des parcelles exploitables, ne permet pas de sécuriser les cultures en cours et menace les cultures de piémont et de plaine en aval

L’expérience a montré que l’aménagement des bassins versants doit être orienté vers des actions portant sur le développement local qui prennent en compte les aspects économiques et sociaux en intégrant la responsabilisation des acteurs locaux. Il est ainsi urgent de proposer des modèles de développement rural permettant de concilier création de revenus, protection et restauration des ressources naturelles et adaptation au changement climatique.

Le projet vise à améliorer durablement le revenu des familles paysannes par le développement d’une agriculture durable à l'échelle des territoires. Les résultats attendus sont les suivants :

  • des systèmes agricoles performants aux plans techniques, économiques et environnementaux sont mis en œuvre par 150 familles paysannes ;
  • 20 maîtres exploitants sont renforcés, se mettent en réseau et intègrent la PADED (Plateforme d’agroécologie et de développement durable) ;
  • l’accès à une eau de qualité est assuré pour 200 familles (1000 personnes) ;
  • les membres de la PADED* sont renforcés dans leur capacité à collecter et traiter des données pour un appui conseil de qualité aux familles et une production de documents de plaidoyer.

*Plateforme d’Agro-écologie et de Développement Durable

 

+ Détails de l'action...