Entreprendre contre la Pauvreté

Le 03/06/2014
Témoignage de Norn Nga, Agricultrice dans le village de Kok Dong, Siem Reap
norn-gna

Ma famille fait partie des familles pilotes du projet d’Agrisud et depuis juin 2011, avec mon mari, nous avons développé les activités de maraichage et d’élevage de porc. Le maraîchage est notre activité principale et assure les revenus de notre famille. L’élevage de porcs nous permet seulement de gagner de l’argent de façon épisodique.

Je désirais travailler avec Agrisud car le projet proposait diverses formations, techniques mais aussi en gestion de l’exploitation et marketing. Au travers des formations, j’ai compris l’importance de cultiver en évitant d’avoir recours aux pesticides pour préserver la santé de ma famille mais également celle des autres consommateurs. J’ai appris à tenir mes comptes d’exploitation et à adapter ma production aux besoins du marché afin de pouvoir vendre mes produits plus chers. J’ai également appris à anticiper à réfléchir aux investissements à réaliser pour le futur.

Nous avons intégré le groupe des agriculteurs travaillant pour les hôtels et restaurants ainsi que le groupe de crédit-épargne de notre village. Pour notre famille le groupe de crédit-épargne est très important car il nous était difficile d’épargner auparavant, de plus nous pouvons échanger des informations et essayer de trouver des solutions à nos problèmes lors des réunions mensuelles.

Depuis le début du projet, beaucoup d’éléments ont changés dans notre vie, nous avons pu acheter des vaches, du matériel agricole et une parcelle de rizière. Nous pouvons désormais envoyer nos enfants à l’école et acheter de meilleurs produits pour eux. Ainsi il y a moins de maladies au sein de notre famille. Nous avons également installé l’électricité et les toilettes dans la maison et mis en place un système de fabrication de Bio Gaz. Aujourd’hui, mon mari ose parler en public lors des réunions mensuelles car il a moins peur et nous avons développé notre vie sociale. En effet, les autres villageois nous invitent à participer aux fêtes car ils savent que nous pouvons désormais nous le permettre !

Avant le projet, nous n’étions pas très assidus dans notre travail, mais aujourd’hui nous pensons à notre avenir et à nos revenus et nous travaillons au mieux pour nos clients.

Après le projet, nous continuerons à travailler comme nous le faisons aujourd’hui car nous devons assurer nos revenus familiaux. Nous maîtrisons les techniques et pouvons alors assurer le travail de façon entièrement autonome.

Les personnels d’Agrisud sont très encourageants, ils donnent de bons conseils. Si tous les paysans du projet suivaient scrupuleusement leurs conseils, ils pourraient augmenter leurs revenus comme nous l’avons fait !