Entreprendre contre la Pauvreté

> Nos actions

Sélectionnez le pays de votre choix

France Vietnam Inde Laos Cambodge Indonésie Mayotte Madagascar Haïti Brésil Maroc Sénégal Côte d'Ivoire Niger Bénin Sao Tomé Gabon RD-Congo mozanbique Guinée Bissau

Renforcement de la filière oléicole – Palmeraie de Skoura

Renforcement de la filière oléicole, palmeraie de Skoura, MarocDans le cadre de son programme de développement durable Sharing Beauty With All, L’Oréal s’oriente vers des chaînes d’approvisionnement plus responsables. Le Groupe souhaite ainsi soutenir les producteurs locaux qui ont des pratiques écologiques et leur garantir une rémunération juste.

Agrisud et ses partenaires (Fondation Norsys et ORMVAO) se sont mobilisés pour accompagner la coopérative Al Mohammedia dans la mise en place d’une filière durable d’approvisionnement en huile d’olive cosmétique de qualité avec L’Oréal et son fournisseur Olvea.

Une convention de partenariat de 3 ans a été signée et plusieurs actions ont été entreprises :

  • l’obtention d’agrément sanitaire
  • la mise en place de process hygiène, sécurité et qualité
  • l’amélioration des conditions de travail et du système de traçabilité
  • l’appui à la gestion des relations commerciales...

En moins d’un an, la coopérative s’est transformée pour répondre à l’exigent cahier des charges et a écoulé 16 t d’huile d’olive en première campagne. Les retombées et l’engagement des partenaires sur le long terme sont appréciés des producteurs (gains additionnels de 23 %) et de la coopérative (qui a doublé sa marge).

+ Détails de l'action...

Renforcement écologique et économique des activités de Tanafou Yahazi — M’Tsahara

MAYOTTE02L'agriculture Mahoraise souffre de disparités : une minorité de grandes exploitations modernes ont accès aux dispositifs de soutien européens, alors qu'une grande majorité constituée d'exploitations agricoles familiales peine à se maintenir.

Le projet vise à professionnaliser une association de femmes productrices en jouant sur 3 leviers : la gouvernance interne, la production agro-écologique et l’agroforesterie, l’amélioration de la valeur ajoutée par transformation et une meilleure commercialisation des produits.

+ Détails de l'action...

Lutte contre la dégradation de la forêt 
de Miombo – Réserve Nationale de Gilé
 – Province de Zambézia

agroecologie-lutte-deforestation-mozambique

Agroécologie et lutte contre la déforestation

Dans la périphérie de la Réserve Nationale de Gilé (province de Zambézia), la forêt de Miombo est directement menacée par l’agriculture itinérante sur brûlis.

Pour lutter contre la dégradation de cette forêt, le projet vise depuis 2014 à enclencher un développement économique et social durable des populations riveraines, grâce à une agriculture basée sur des pratiques agroécologiques, protectrice des ressources et génératrice de revenus pour les familles.

Ce projet aura permis de soutenir 8 communautés dans la création de leur propre groupement de gestion participative des ressources naturelles.

Il aura contribué à diffuser des pratiques de lutte contre la déforestation et la dégradation, et à structurer les filières locales de valorisation de la production, les actions de développement étant coordonnées à partir d’objectifs établis avec les communautés.

+ Détails de l'action...

Accès à l’eau potable pour les populations marginalisées, par l’appui au développement de TPE en périphérie de Niamey et Dosso

68-NIGERL’objectif du projet est de tester et promouvoir des modèles économiques visant à permettre à des populations démunies d’accéder durablement à l’eau potable.

Pour ce faire, le projet prévoit un appui à la création de TPE maraîchères permettant de générer des revenus, ainsi qu’un accès au service public de l’eau potable à un prix socialement acceptable.

+ Détails de l'action...

Appui au développement durable des filières agricoles dans le Nord-Kivu, Province du Nord-Kivu

+ Détails de l'action...

Appui au développement durable des activités et des filières agricoles à Luozi, Province du Bas-Congo

CamionLuoziV2Le Territoire de Luozi, bien que très rural, est fortement peuplé et les activités agricoles occupent la grande majorité de la population. 60% des productions locales (manioc, arachide, maïs, haricot…) sont destinés aux marchés des grandes villes du Bas-Congo et à Kinshasa.

Le projet vise :

  • Le renforcement des systèmes et des pratiques agricoles par la promotion de l'agroécologie auprès de 2000 famille agricoles
  • Le développement de la traction bovine et la création de Groupements Professionnels de Traction Animale (GPTA)
  • L'amélioration des conditions de commercialisation pour faciliter l'approvisionnement des grandes villes (marchés ruraux, pistes et ouvrages d'art, appuis aux transports)
  • La promotion d'activités génératrices de revenus sur les filières d'élevage (caprin, porcin et avicole) et de production artisanale d'huile de palme.

+ Détails de l'action...

Appui à la commercialisation d’intrants et d’équipements de pêche – Zone côtière de Muanda – Province du Bas-Congo

MuandaDans la zone côtière de Muanda, dans le district du Bas-Fleuve de la province du Bas-Congo, l'activité de pêche artisanale est la principale activité génératrice de revenus pour les populations.

Après une première phase menée de 2010 à 2012 sur l'amélioration de la commercialisation des produits de la pêche vers les marchés urbains (Boma, Matadi, Kimpese et Kinshasa), Agrisud appuie la Coopérative des Associations de Pêcheurs de Muanda (CAPM) pour la mise en place d'une filière d'approvisionnement en intrants et équipements de pêche.

Un magasin d'intrants et équipements sera ouvert au profit des 1500 adhérents de la CAPM.

+ Détails de l'action...

Agriculture durable et professionnalisation des filières agricoles du Mayombe – Province du Bas-Congo – Territoires de Lukula et Tshela

82-CONGO

Agroécologie et professionnalisation des filières

Les territoires ruraux de Lukula et Tshela, situés au coeur de la forêt du Mayombe, sont très affectés par la déforestation et le changement climatique, avec des conséquences aigües en termes d’insécurité alimentaire et de pauvreté des populations.

Dans ce contexte, le projet engagé en 2012 vise à améliorer la sécurité alimentaire des familles et l’approvisionnement des marchés locaux par une augmentation durable des productions en agroécologie, et par un renforcement des filières de commercialisation.

Ce sont ainsi 2 300 petites exploitations vivrières et d’élevage professionnalisées, ainsi qu’une filière café relancée.

La promotion des pratiques agroécologiques permet de mener cette démarche dans un souci de meilleure gestion environnementale des espaces productifs et de protection des ressources naturelles.

+ Détails de l'action...

Projet d’accompagnement des producteurs de café dans la relance durable de la filière café petit Kwilu – RD Congo

Taille cafeL’objectif de ce projet d’un an est l’augmentation durable des productions agricoles (polyculture vivrière, café Petit Kwilu) et le renforcement des filières de commercialisation, dans un souci de meilleure gestion environnementale des espaces productifs, dans les territoires de Lukula et Tshela dans le District du Bas-Fleuve en RD Congo.

 

+ Détails de l'action...

Projet d’accompagnement des producteurs dans la mise en place d’unités améliorées d’extraction d’huile de palme en RD Congo

Huile de palmeL’objectif de ce projet de 6 mois est d’améliorer durablement les revenus des petites exploitations agricoles de Lukula et Tshela dans le District du Bas-Fleuve en RD Congo, par la mise en place d’unités améliorées d’extraction d’huile de palme.

 

+ Détails de l'action...
Page 4 sur 512345