Entreprendre contre la Pauvreté

> Nos actions

Sélectionnez le pays de votre choix

France Vietnam Inde Laos Cambodge Indonésie Mayotte Madagascar Haïti Brésil Maroc Sénégal Côte d'Ivoire Niger Bénin Sao Tomé Gabon RD-Congo mozanbique Guinée Bissau île Maurice Chine

Relance économique et sécurité alimentaire dans les communes Port-Salut, Roche-à-Bateau, Saint-Jean-du-Sud (phase 2) – Sud-Haïti

Agro-écologie et résilience face aux risques climatiques

agroecologie-resilience-risques-climatiques-haiti

Fin septembre 2016, l’ouragan Matthew a causé dans le sud d’Haïti des dégâts considérables qui risquent de provoquer des crises alimentaires sévères à moyen et long terme.

Avec le soutien de la Région Nouvelle-Aquitaine et Léa Nature, Agrisud et son partenaire Gradimirh sont venus en appui à 3 des communes les plus touchées : Port-Salut, Saint-Jean du Sud et Roche-à-Bateau.

Dans une première phase, des actions d’urgence ont été lancées afin de subvenir aux besoins alimentaires de base des familles, la priorité étant donnée à la relance des activités agricoles par la réhabilitation des infrastructures et des moyens de production.

Une deuxième phase va permettre d’engager une relance de l’économie locale. Les producteurs sont accompagnés dans une démarche agro-écologique, avec un accent sur les aménagements en agroforesterie assurant une meilleure protection des espaces. La diversité des solutions qu’offre l’agro-écologie contribue à réduire les risques et améliore la résilience des familles ; elles peuvent ainsi mieux maîtriser leur environnement plutôt que de le subir, et se reconstruire économiquement sur leur territoire.

+ Détails de l'action...

Aménagement et gestion intégrée de la ressource en eau dans les localités de Bory et de Beaulieu – Commune de Bas Limbé

Aménagement et gestion intégrée de la ressource en eau dans les localités de Bory et de BeaulieuLes localités de Bory et Beaulieu se situent dans des zones enclavées soumises aux inondations et à des problèmes d’érosion. L’objectif du projet est d’améliorer les conditions de vie des populations par la sécurisation et la valorisation de la ressource en eau.

L’approche basée sur la gestion intégrée des ressources en eau adoptée par Agrisud et son partenaire GRADIMIRH, permet d’assurer en même temps les besoins en eau potable et en eau agricole en préservant le Bassin versant. Un dispositif d’adduction d’eau potable et d’irrigation de petites parcelles maraîchères a été mis en place. L’aménagement du Bassin versant a permis de sécuriser la source et les infrastructures tout en maintenant une activité agricole performante. Grâce à la coordination de plusieurs partenaires et à l’implication des communautés, une gestion durable de l’eau potable est mise en œuvre.

400 familles bénéficient désormais d’un accès à l’eau potable à partir de 2 bornes fontaines. 13 ha de terres sont valorisés et protégés selon les principes agro-écologiques. Les organisations locales sont renforcées pour la gestion durable de cette ressource rare.

+ Détails de l'action...

Adaptation des activités agricoles au changement climatique et territoire – Commune de St Raphaël

Agro-écologie et Résilience des territoires

Adaptation des activités agricoles au changement climatique et territoireCe programme vise à améliorer les performances environnementales et économiques des systèmes de production en polyculture et élevage pour une meilleure résilience des exploitations familiales aux risques climatiques.

Il s’agit de mener des actions de recherche-accompagnement, de renforcement de capacités et de diffusion auprès des exploitations agricoles afin de :

  • promouvoir l’adaptation et l’amélioration de systèmes agricoles durables et résilients ;
  • fournir aux familles les connaissances et les outils nécessaires pour s’adapter au changement climatique ;
  • créer un environnement propice permettant de mieux faire face aux contraintes agricoles.

500 exploitations (20 groupements) de la commune de St Raphaël sont concernées par la co-construction et la diffusion des systèmes et pratiques agro-écologiques. 5 étudiants haïtiens du campus universitaire de Limonade (doctorants, master et stages terrain) seront formés et participeront aux travaux de recherche portés par le programme.

 

+ Détails de l'action...

Transition agro-écologique des familles paysannes et gestion durable des ressources naturelles – Bassin versant de Limbé (Bory et Beaulieu)

Transition agro-écologique des familles paysannes et gestion durable des ressources naturelles – Bassin versant de Limbé (Bory et Beaulieu)Dans le bassin versant de Limbé, les exploitations agricoles des familles paysannes haïtiennes sont soumises à d’importantes contraintes. L’érosion des sols de pente diminue la qualité et la taille des parcelles exploitables, ne permet pas de sécuriser les cultures en cours et menace les cultures de piémont et de plaine en aval

L’expérience a montré que l’aménagement des bassins versants doit être orienté vers des actions portant sur le développement local qui prennent en compte les aspects économiques et sociaux en intégrant la responsabilisation des acteurs locaux. Il est ainsi urgent de proposer des modèles de développement rural permettant de concilier création de revenus, protection et restauration des ressources naturelles et adaptation au changement climatique.

Le projet vise à améliorer durablement le revenu des familles paysannes par le développement d’une agriculture durable à l'échelle des territoires. Les résultats attendus sont les suivants :

  • des systèmes agricoles performants aux plans techniques, économiques et environnementaux sont mis en œuvre par 150 familles paysannes ;
  • 20 maîtres exploitants sont renforcés, se mettent en réseau et intègrent la PADED (Plateforme d’agroécologie et de développement durable) ;
  • l’accès à une eau de qualité est assuré pour 200 familles (1000 personnes) ;
  • les membres de la PADED* sont renforcés dans leur capacité à collecter et traiter des données pour un appui conseil de qualité aux familles et une production de documents de plaidoyer.

*Plateforme d’Agro-écologie et de Développement Durable

 

+ Détails de l'action...

Mise en place de filières locales d’approvisionnement en produits frais

Mise en place de filières locales d’approvisionnement en produits fraisDepuis fin 2008, le Club Med et Agrisud International collaborent pour améliorer la contribution des villages vacances au développement économique local.

La solution co-développée consiste donc à renforcer les filières locales d’approvisionnement sur un principe gagnant-gagnant :

  • les villages Club Med bénéficient de produits agro-écologiques de qualité, d’une traçabilité et, à terme, d’une image positive valorisée auprès de leurs clients ;
  • les exploitations agricoles familiales améliorent leurs pratiques pour avoir des produits de qualité, en quantité et régularité, et bénéficient d’un nouveau circuit d’écoulement (amélioration des revenus).

Depuis le début de l’année 2019 les villages d’Albion et de la Pointe aux Canonniers, sur l’île Maurice, sont inscrits dans cette démarche. Le développement de nouvelles pratiques agricoles plus respectueuses de l’environnement vont dans le sens des stratégies nationales en vigueur sur l’île.

Cette action contribue à 6 des Objectifs de Développement Durable :

Contribution du Club Med aux Objectifs de Développement Durable

+ Détails de l'action...

Diversification de la production agricole et appui aux producteurs de plantes aromatiques et d’épices du Sahaspur block – Nord de l’Inde

Inde-FemmeLe contexte est celui du Sahaspur block à la périphérie (25 km) de Dehra Dun, capitale de l’Etat, où l’agriculture traditionnelle est avant tout, pour les agriculteurs pauvres, une agriculture de subsistance très précaire, souvent coupée du marché.

L’objectif du projet était d’améliorer durablement les conditions de vie de ces familles d’agriculteurs pauvres en les appuyant dans la diversification de leurs activités agricoles principalement par les cultures de plantes aromatiques et de plantes à épices, au travers d’une organisation de producteurs performante.

+ Détails de l'action...

Production d’épices pour améliorer les conditions de vie dans le district de Dehra Dun – Nord de l’Inde

image003L’objectif du projet de Masraspatti est d’améliorer durablement les conditions de vie de 140 familles d’agriculteurs pauvres dans les 8 villages du Panchayat. L’action d’Agrisud et de son partenaire local HARC consiste à appuyer ces familles pour développer la culture et la transformation de plantes à épices comme le gingembre, le curcuma, le piment ou encore la coriandre.

+ Détails de l'action...

Sécurité alimentaire pour les femmes et les familles pauvres du district de Viengkham, province de Luang Prabang

+ Détails de l'action...

Foresterie et agroécologie en zone de montagne au Nord-Laos (FORAE I) – Province de Luang Prabang

81-LAOSVenant prolonger une première opération menée entre 2009 et 2012, le projet a pour objectif de lutter contre la pauvreté des populations de ce montagnes du Nord-Laos.

Il s’agit pour cela  de contribuer à la réhabilitation, la préservation et la valorisation des ressources naturelles (eau, sol, biodiversité). Il s’agit aussi de contribuer à l’atténuation et l’adaptation au changement climatique (résilience des systèmes agricoles, réduction des émissions de GES et séquestration de carbone).

+ Détails de l'action...

ENUFF : Amélioration de la nutrition des familles d’agriculteurs des Hautes-Terres – Provinces d’Oudomxay et de Huaphan

agroecologie-nutrition-laos

Agroécologie et nutrition

Le Laos a lancé un Plan Nutrition National touchant en particulier les zones isolées de montagne, qui présentent des taux persistants de malnutrition.

Cette tâche complexe exige un processus à plusieurs dimensions et des interventions à long terme pour obtenir des résultats significatifs et durables. Agrisud s’implique ainsi aux côtés de la Swiss Agency for Development and Cooperation et de l’Organisation Néerlandaise pour le Développement (SNV), dans le cadre d’un projet innovant et évolutif qui propose une approche intégrée associant agriculture et nutrition.

C’est le projet ENUFF (Enhancing Nutrition for Upland Farming Families) qui concerne 40 villages de ces zones montagneuses. Agrisud intervient sur le volet agricole, avec l’objectif d’améliorer les pratiques grâce à l’agroécologie, de diversifier les cultures et de mettre en place de filières de commercialisation. L’accès à une alimentation saine et en quantité suffisante  est un des facteurs clés de l’amélioration de la nutrition au Laos.

+ Détails de l'action...
Page 4 sur 10« 2345610»