Entreprendre contre la Pauvreté

> Nos actions

Sélectionnez le pays de votre choix

France Vietnam Inde Laos Cambodge Indonésie Mayotte Madagascar Haïti Brésil Maroc Sénégal Côte d'Ivoire Niger Bénin Sao Tomé Gabon RD-Congo mozanbique Guinée Bissau

Projet de développement de Coucal – Azendjé

+ Détails de l'action...

Cycles d’apprentissage pour la diffusion des pratiques agroécologiques

Agrisud a le souci permanent de contribuer à renforcer les capacités d'intervention des ONG, associations, groupements professionnels, mais aussi celles de ses propres équipes de projet. Les transferts de savoir-faire peuvent s'opérer grâce à la mise en œuvre de "cycles d’apprentissage".

gabonCycle d'apprentissage "Pratiques Agroécologiques"

A partir du guide "L’agroécologie en pratiques" (Agrisud, 2010), ce cycle permet de faciliter l’appropriation de ces pratiques. Il repose sur le transfert de méthodes et d’outils pour :

  • comprendre l’agroécologie et ses dimensions économique, sociale et environnementale ;
  • comprendre les principes de gestion durable d’un agrosystème ;
  • analyser un contexte d’intervention, identifier les pratiques agroécologiques adaptées ;
  • être en capacité de diffuser ces pratiques.

+ Détails de l'action...

Création d’une unité pilote de transformation de manioc à Gamba

+ Détails de l'action...

Contribution à l’assainissement de Port-Gentil par la production de compost

+ Détails de l'action...

Appui au Pôle de compétences en agro-écologie – Régions de Cacheu et Bafata

Guinee_web

En Guinée-Bissau, SWISSAID accompagne des exploitations agricoles familiales et des organisations professionnelles dans le développement de leurs activités agricoles.

Afin de mettre en œuvre ces activités et d’en assurer un développement durable, SWISSAID souhaite mettre en place un pôle de compétences locales en agroécologie.

Agrisud accompagne SWISSAID dans cette initiative par des actions de formation et un un suivi auprès d’une vingtaine de personnes du pôle.

 

Les bénéfices attendus de la collaboration se situent à deux niveaux :

  • au niveau des producteurs et productrices, en apportant des réponses concrètes aux problèmes rencontrés dans la mise en œuvre des activités maraîchères, et notamment sur les questions de maintien de la fertilité des sols, de ressources en eau et de pression phytosanitaire ;
  • au niveau de SWISSAID et de ses partenaires avec la constitution d’un pôle de compétences en agroécologie pour des systèmes de cultures et d’élevage performants et adaptés au contexte des zones.

 

Cycle d'apprentissage « Conseil de Gestion pour une Agriculture Durable »

A partir des guides "L’agroécologie en pratiques" (Agrisud, 2010) et "Conseil de Gestion aux TPE agricoles familiales" (Agrisud, 2015), ce cycle a été conçu spécifiquement pour les besoins du projet. Il s’adresse aux équipes /partenaires qui accompagnent les exploitants et organisations professionnelles agricoles.

Il repose sur le transfert de méthodes et d’outils pour :

 

  • comprendre l’entreprise agricole et son fonctionnement ;
  • comprendre l’agro-écologie et ses dimensions économique, sociale et environnementale ;
  • comprendre les principes de gestion durable d’un agrosystème ;
  • analyser un contexte d’intervention, identifier les pratiques agro-écologiques adaptées ;
  • connaître les notions agro-économiques de base ;
  • identifier des indicateurs de résultats ;
  • collecter et traiter des données liées aux résultats des entreprises et aux évolutions du milieu ;
  • être en capacité de conseiller une entreprise (constats, suivi des recommandations et analyse des résultats en tenant compte du milieu).

+ Détails de l'action...

Sécurité alimentaire et lutte contre la pauvreté Nord-Haïti

PSANHLe programme Sécurité Alimentaire et lutte contre la pauvreté Nord Haïti (PSANH) s’inscrit dans une coopération décentralisée entre la Région Aquitaine (qui en assure la plus grande partie du financement) et les Communes de Limbé, Bas-Limbé et Limonade. Il a été identifié et conduit par AGRISUD International en partenariat avec VETERIMED.

Ce projet de Sécurité Alimentaire appuie les ménages agricoles dans le renforcement de leur activité et les filières agricoles pour créer un environnement porteur permettant aux exploitants d’améliorer leurs résultats économiques (revenus).

 

+ Détails de l'action...

Amélioration durable des filières agricoles porteuses – Communes de Limonade et Fort-Liberté

Haiti arachideLes clones de  manioc et variétés d'arachide, résistants à la sécheresse, permettent de valoriser les faibles précipitations de la zone sèche du nord est haïtien. Elles font partie des systèmes de productions locaux en réponse à une demande du marché local. Cependant les contraintes identifiées ne permettent pas leur plein essor au détriment des producteurs.

Ce projet vise à améliorer durablement les revenus des ménages ruraux des communes de Limonade et de Fort-Liberté à travers la dynamisation de ces filières porteuses adaptées aux contextes agroécologiques (arachide, manioc).

+ Détails de l'action...

Programme d’Aménagement durable du bassin versant de Limbé (PAD-Nord) – Nord-Haïti

Aménagement du bassin versant de Limbé, Nord-HaïtiDans un contexte de dégradation des sols, de grande instabilité socio-économique et de paupérisation croissante, les actions entreprises visent à protéger les ressources naturelles, renforcer les TPE agricoles familiales dans l’amélioration de leurs systèmes de production et dans la gestion de leurs activités ainsi qu’à structurer les filières agricoles.

Résultats : 600 exploitations agricoles réparties sur 300 hectares nouvellement aménagés ont pu profiter de ce projet depuis 2013. Ces familles ont vu leurs bénéfices augmenter.
120 000 arbres et 950 000 plants de fixation des pentes ont été implantés. Sur 20 ans, près de 14 000 tonnes de carbone seront séquestrées, ce qui est largement bénéfique sur le plan environnemental.

Ce projet fait partie du programme multi-pays AGRITER.

 

+ Détails de l'action...

Projet d’appui à la communauté rurale de Lombard (Commune de Limbé) pour l’amélioration de la couverture en eau potable

LombardUne approche de gestion intégrée de la ressource en eau a été proposée dans la localité de Lombard qui dispose d’un réseau d'eau potable mis en place il y a 30 ans et dimensionné pour approvisionner toute la communauté mais dont l’état ne permet plus que d’approvisionner 100 familles dans des conditions précaires de salubrité.

 Cette approche consiste à réhabiliter et améliorer le captage d’une source, mettre un dispositif de stockage et de chloration et construire un réseau de distribution d’eau potable pour la communauté. Pour sécuriser la source, les infrastructures et stopper les excédents d’eau de ruissellement au niveau des habitations, 18ha de versant (terres agricoles de 36 producteurs) seront aménagés dans une dynamique d’amélioration des systèmes de production et de reboisement.

La DIrection Nationale de l’Eau Portable et de l’Assainissement est associée à l’ensemble du projet pour définir les infrastructures adaptées et mettre en place un mode de gestion par la communauté.

A terme 400 familles (2000 personnes) bénéficieront d’un accès durable à l’eau potable.

+ Détails de l'action...

Relance économique et sécurité alimentaire dans les communes Port-Salut, Roche-à-Bateau, Saint-Jean-du-Sud (phase 2) – Sud-Haïti

Agro-écologie et résilience face aux risques climatiques

agroecologie-resilience-risques-climatiques-haiti

Fin septembre 2016, l’ouragan Matthew a causé dans le sud d’Haïti des dégâts considérables qui risquent de provoquer des crises alimentaires sévères à moyen et long terme.

Avec le soutien de la Région Nouvelle-Aquitaine et Léa Nature, Agrisud et son partenaire Gradimirh sont venus en appui à 3 des communes les plus touchées : Port-Salut, Saint-Jean du Sud et Roche-à-Bateau.

Dans une première phase, des actions d’urgence ont été lancées afin de subvenir aux besoins alimentaires de base des familles, la priorité étant donnée à la relance des activités agricoles par la réhabilitation des infrastructures et des moyens de production.

Une deuxième phase va permettre d’engager une relance de l’économie locale. Les producteurs sont accompagnés dans une démarche agro-écologique, avec un accent sur les aménagements en agroforesterie assurant une meilleure protection des espaces. La diversité des solutions qu’offre l’agro-écologie contribue à réduire les risques et améliore la résilience des familles ; elles peuvent ainsi mieux maîtriser leur environnement plutôt que de le subir, et se reconstruire économiquement sur leur territoire.

+ Détails de l'action...
Page 3 sur 912345»