Entreprendre contre la Pauvreté

Le Club Med et sa fondation se mobilisent et inventent de nouvelles formes de solidarités !

Les exploitations familiales agricoles accompagnées par Agrisud et travaillant avec le Club Med ont subi de plein fouet l’impact de la crise Covid-19 avec la fermeture des villages de vacances. Pour ne pas mettre en péril son réseau d’approvisionnement, le Club Med a mobilisé sa fondation pour prendre le relais et mener une action de solidarité au bénéfice des populations locales.

.

Au Sénégal, le Club Med et sa fondation développent des « paniers solidaires »

« L’idée de cette initiative est partie du constat qui a été fait à Cap Skirring, au Sénégal, où il y a une forte dépendance à l’activité du Club Med pendant la saison touristique » explique Agnès Weil, Directrice Développement Durable et Déléguée générale de la Fondation Club Med.

Les 180 maraîchères du GIE* Batiaye qui vendent habituellement leur production au Club Med ont vu leur fin de saison agricole impactée à la fermeture de l’hôtel.Les 180 maraîchères du GIE* Batiaye qui vendent habituellement leur production au Club Med ont vu leur fin de saison agricole impactée à la fermeture de l’hôtel. Pour les soutenir, la Fondation Club Med a débloqué un budget de 10 000 euros en janvier 2021 permettant d’acheter une partie de leur production pour la redistribuer aux familles en précarité.

Ce projet de “paniers solidaires” sera mis en œuvre de janvier à juin 2021. Selon Nathalie Prost, Responsable opérations de la Fondation Club Med « Ce seront ainsi 660 familles de 22 quartiers de la commune de Diembéring qui bénéficieront de cette action. Au global, le nombre de bénéficiaires est estimé à 7 000 personnes (maraîchères et familles) ».

.

Un modèle de solidarité qui s’étend à d’autres pays du partenariat Agrisud-Club Med

A Bali, un partenariat a été établi avec l’association SOS (Scholars of Sustenance)* pour acheter des produits frais auprès du groupement Bukit Mesari et de les cuisiner pour livrer 4 393 repas de qualité.A Bali, un partenariat a été établi avec l’association SOS (Scholars of Sustenance)* pour acheter des produits frais auprès du groupement Bukit Mesari et de les cuisiner pour livrer 4 393 repas de qualité.

A l’île Maurice les étapes sont bien engagées entre l’association Terre de Paix et les deux groupements accompagnés par Agrisud (Baie du Tombeau et La Chaumière). Grâce à ce partenariat, 5 centres pour l’enfance recevront des livraisons de produits frais. Les enfants pourront également bénéficier de visites pédagogiques dans les exploitations des producteurs·trices.

« C’est un projet qui nous tient à cœur et c’est pourquoi, si nous en avons la possibilité, nous pourrions continuer cette démarche de solidarité dans le temps y compris lorsque les villages ré-ouvriront, et ainsi donner une nouvelle ampleur à cette action », conclut Agnès Weil.

Pour ne pas mettre en péril son réseau d’approvisionnement, le Club Med a mobilisé sa fondation pour prendre le relais et mener une action de solidarité au bénéfice des populations locales.