l'Ong qui crée des entreprises

Une formation pour gérer et mettre en œuvre la transition agroécologique des territoires

Agrisud a animé en octobre 2016 une formation initiée par Le CARI. Intitulée « De la planification territoriale aux actions de terrain » elle a eu lieu au CIHEAM¹ de Montpellier. Organisée dans le cadre du Groupe de Travail sur la Désertification (GTD), elle répond aux attentes de ses membres : maîtriser les méthodes et outils pour accompagner la transition agroécologique des territoires.

 

Savoir planifier et gérer la transition agroécologique des territoires

Agroécologie, une transition vers des modes de vie et de développement viablesLa transition agroécologique des territoires est une point central pour promouvoir la sécurité alimentaire dans les pays en développement.

Deux ouvrages du GTD traitent de cette problématique :  »Agroécologie, une transition vers des modes de vie et de développement viables«  (2013) et « Pour une transition agroécologique dans les territoires soumis à la désertification«  (2015).

Suite à leur publication, un besoin d’échanges et de partage d’expériences est ressenti au sein des membres du GTD. L’objectif de cet apprentissage est donc d’avoir une meilleure compréhension des méthodes et outils pour les adapter aux différents contextes.

Transmettre par le partage d’expériences sur le terrain pour assurer la transition agroécologique des territoires

Pour une transition agroécologique dans les territoires soumis à la désertificationLa formation animée par Agrisud a couvert 2 axes majeurs :

- La planification territoriale : Caractérisation et plans d’action
- La planification territoriale : Economie et filières

Basée sur la réalité du terrain, nos deux intervenants : Hérauld Museau et Sylvain Berton ont sélectionné plusieurs champs d’intervention propres à Agrisud (Haïti, Laos, Madagascar et Sénégal).

Organisée de façon participative, les 15 participants ont pu apporter leurs contributions au travers de situations concrètes. Ainsi, des personnes du GRET et AVSF ont également présenté des actions terrain, respectivement au Myanmar et en Haïti.

Ces cas concrets d’applications permettent :

- de répondre à de nombreuses questions en termes d’adaptation dans différents contextes
- de mieux  appréhender les méthodes et outils préconisés dans les ouvrages cités plus haut


Cette formation a permis de mettre en avant 2 points essentiels pour assurer la transition agroécologique des territoires :

- L’importance de mettre en œuvre les bonnes méthodes (participatives) et les bons outils (adaptés aux différents contextes)
- La nécessité de travailler à l’échelle des territoires et avec toutes les parties prenantes pour aboutir à des transitions agroécologiques réussies

Ce sont l’ensemble de ces actions qui peuvent assurer un développement durable : de l’exploitation agricole au territoire.


Télécharger le document de la formation


Intervenants Agrisud International :
Hérauld Museau, responsable pays en Haïti
Sylvain Berton, directeur des opérations


¹Centre International des Hautes Etudes Agronomiques Méditerranéennes