Entreprendre contre la Pauvreté

Festival ALIMENTERRE > Maroc / Solutions pour des systèmes alimentaires durables

Dans le cadre du Festival ALIMENTERRE, Agrisud et la Fondation Norsys ont tenu, le 23 novembre 2020, une visioconférence avec des élèves d’une classe de 1ère du lycée agricole français Bonne Terre, à Pézénas.

Les échanges autour du film « Le système alimentaire de Fès » ont porté sur l’agriculture au Maroc et les solutions mises en place pour promouvoir des systèmes alimentaires durables.

Cette rencontre virtuelle fait suite à une journée pédagogique organisée en 2019 au Maroc sur le thème de l’agriculture durable.

.

Découvrir l’agriculture d’un autre pays pour comprendre les enjeux des systèmes alimentaires

Imane Taaime, Directrice de la Fondation Norsys, a présenté les différentes agricultures qui coexistent dans son pays. Cela a éveillé la curiosité des jeunes, intrigué·es notamment par les expériences d’agriculture durable en milieu oasien, milieu particulièrement contraignant pour la production.

Sa collaboratrice, Nisrine Lamine, a insisté sur la place majeure de l’agriculture familiale qui assure des revenus pour 80 % de la population rurale au Maroc. Avec l’exemple de la commune rurale de Ghassate, les jeunes ont pris conscience des problématiques auxquelles font face les producteur·trices marocain·es comme le manque de formation, un sujet qui les interpellent directement.

Ces témoignages concrets ont fait découvrir les solutions mises en place pour renforcer la durabilité des systèmes alimentaires :

  • un travail auprès des exploitations avec notamment l’accompagnement des agriculteur·trice·s dans la mise en place de pratiques agro-écologiques pour produire plus et mieux, de manière durable ;
  • un travail avec les différents acteurs des différents secteurs du territoire pour des actions concertées, porteuses de développement durable ;
  • un travail au niveau des populations avec des actions de sensibilisation à la consommation durable auprès des jeunes et des citoyen·nes.

projection-débat-systèmes-alimentaires-durables

Cette rencontre “a donné envie aux jeunes de s’intéresser davantage aux actions de développement qui sont réalisées au Maroc” affirme Bernadette Pratviel, Directrice adjointe du lycée Bonne Terre.

Le fait d’aborder d’autres réalités participe à changer le regard de ces futur·es professionnel·les sur l’agriculture dont les caractéristiques diffèrent d’un pays à l’autre. Les solutions pour des systèmes alimentaires durables sont multiples mais doivent avant tout être connectées aux réalités locales.

.
Découvrez les autres événements Agrisud du Festival ALIMENTERRE :

Projection-débat au Sénégal

Expo photo au Vietnam