Entreprendre contre la Pauvreté

Festival ALIMENTERRE > Madagascar / Risques et facteurs de résilience des systèmes alimentaires en Région Itasy

Le 1er décembre 2020, Agrisud et l’Université de l’Itasy ont organisé une projection-débat autour des films »Maîtres Exploitants : un réseau de prestataires agricoles de proximité » et «  L’agro-écologie pour les générations futures« . Les échanges avec les étudiant·es ont porté sur les solutions à développer pour renforcer la résilience et la durabilité des systèmes alimentaires.

Cette rencontre marque la fin d’une série d’événements organisés par Agrisud, dans le cadre du festival ALIMENTERRE 2020.

.

L’agro-écologie et la concertation multi-acteurs pour faire face aux fragilités des systèmes alimentaires du territoire de l’Itasy.

La rencontre a été l’occasion d’attirer l’attention des étudiants sur la vulnérabilité des systèmes alimentaires de leur territoire.

Lucile RASOAMANANA, Maître-Exploitante (MEx), a expliqué les conséquences de la croissance démographique sur l’exploitation des ressources naturelles avec une forte pression qui impacte la durabilité de l’agriculture. Le changement climatique (retard des pluies notamment) cause une diminution de la quantité et de la qualité de la production agricole. La crise sanitairede la Covid-19 a accentué ces fragilités en réduisant notamment l’accès aux intrants et aux marchés. Le manque de formation et de synergies entre les différents acteurs locaux ont également été soulignés.

Pour faire face à ces défis, des solutions existent !  C’est le message passé par les intervenant·es :

  • L’agro-écologie est une des réponses clés. Plusieurs initiatives pour favoriser la transition agro-écologique sont déjà mises en place en Région Itasy. Le dispositif MEx (Maîtres Exploitants) soutenu par Agrisud en fait partie. Il permet de former des producteurs et des productrices aux pratiques agro-écologiques. Ces derniers forment à leur tour des « producteurs voisins » et développent des services agricoles dits “de proximité” sur le territoire.
  • La concertation multi-acteurs et pluri-secteurs est une des autres réponses clés. Le soutien des acteurs politiques est par exemple indispensable. Lors de cette rencontre, le maire de la Commune Rurale d’Ampary a exprimé sa volonté d’accompagner la mobilisation des MEx dans sa commune, pour accélérer la transition agro-écologique de son territoire.

agro-écologie-concertation-fragilités-systèmes-alimentairesAu travers des cursus qu’elle propose (parcours agro-écologie, communication territoriale…), l’Université de l’Itasy contribue activement au développement d’une agriculture durable et adaptée aux besoins de son territoire.

Durant le débat, les étudiant·es se sont interrogé·es sur leurs capacités opérationnelles à la sortie de leur formation en agro-écologie. Plusieurs actions en cours leur ont été communiquées comme la mise en place d’une parcelle pédagogique et l’accueil d’étudiant·es en immersion au niveau des exploitations des MEx. Le Directeur de l’Université de l’Itasy a également exprimé son souhait de « poursuivre ces réflexions via des séminaires périodiques, afin d’identifier des actions concrètes à mener par les étudiants pour apporter leur contribution à l’amélioration des systèmes alimentaires en Itasy« .

Face aux réalités et aux enjeux de leur territoire, les jeunes étudiant·es ont pu prendre conscience de la pertinence de leur formation et du rôle qu’ils auront à jouer, une fois dans la vie active, pour favoriser la transition agro-écologique de leur territoire.

.
Découvrez les autres événements Agrisud du Festival ALIMENTERRE :

Projection-débat au Maroc

Projection-débat au Sénégal

Expo photo au Vietnam