l'Ong qui crée des entreprises

Favoriser l’entrepreneuriat de jeunes ruraux par la création d’activités économiques de service au Maroc

Agrisud et ses partenaires, la Fondation Norsys et l’ORMVAO, ont conduit conjointement le programme d’INitiatives Entrepreneuriales de Services Agricoles (INES). Initié dans le cadre d’un appel à propositions de la Région Nouvelle-Aquitaine, ce projet a également bénéficié du soutien de MASEN (Moroccan Agency for Sustainable Energy).

L’objectif était de créer à la fois des activités de service qui bénéficient aux exploitations agricoles de la commune de Ghassate (Maroc) et des emplois pour les jeunes ruraux.

L’entrepreneuriat et ses opportunités

Pendant les 18 mois du projet, une dizaine de jeunes entrepreneurs a été accompagnée dans la création de leur entreprise. La majorité des activités de services créées concernent l’achat-vente de produits (légumes, œufs, fruits secs…) qui bénéficient à 85 exploitations agricoles familiales. Cela entraine de ce fait le développement de filières en circuit-court pour répondre aux demandes du marché local.

Portraits d'entrepreneurs au Maroc (projet INES)

Ainsi, Mohamed et Saïd ont démarré leur activité d’achat-revente d’iris et de fruits secs depuis août 2016. En 7 mois, ils ont écoulé 4,9 tonnes de fruits secs pour un chiffre d’affaire de 118 500 MAD (soit environ 10 600 €).

Quant à la SARL créée par Soumyia, Aziz, Omar, Tayeb et Mohamed, elle a signé un contrat de 3 ans avec MASEN (l’agence marocaine en charge des énergies durables) pour la mise en place et l’entretien d’une protection biologique des sols (plantations) autour de la centrale solaire de Ouarzazate.

Le projet INES, leur ainsi permis de créer de nouvelles opportunités de travail qui concilient revenus complémentaires et service pour les populations vivant de l’agriculture.

Un accompagnement tourné vers l’action

Pour accompagner au mieux ces jeunes entrepreneurs, Agrisud et ses partenaires ont mis en place un parcours de formation-action adapté à leurs besoins et au contexte.

entrepreneuriat au MarocDans un premier temps, une évaluation du potentiel entrepreneurial de chaque candidat et de leur situation initiale a été réalisée grâce à l’implication de la CCISDT (Chambre de Commerce d’Industrie et de Services de la Région Drâa Tafilalet). Cela a permis ensuite d’élaborer et de mettre en œuvre un parcours de formation adapté aux différents profils, aux activités envisagées et à la durée du projet.

Dans un second temps, les entrepreneurs ont été accompagnés dans la mise en œuvre de leurs activités : identification/validation du potentiel technico-économique, choix du statut, appui en matériel et équipement, intégration dans l’environnement Entrepreneuriat au Marocprofessionnel (formalités administratives, échanges/ateliers avec des opérateurs économiques ou techniques).

Le projet INES a permis de travailler avec des jeunes en milieu rural sur de nouvelles dynamiques économiques. Le processus d’accompagnement a favorisé le démarrage de 5 activités et se poursuit dans le cadre du projet d’amélioration des performances du secteur agricole de la commune de Ghassate (2017-2020) avec le soutien de MASEN, Acwa Power et de l’AFD.
Enfin, de nouvelles initiatives entrepreneuriales émergent dans d’autres douars (villages) laissant présager une extension de la dynamique de développement pour cette région.