l'Ong qui crée des entreprises

Le 01/11/2017 dans Actualité d'Agrisud, Illustrée
Evaluer les pratiques agro-écologiques : les avancées du GTAE.

Le Groupe de travail sur la Transition Agro-Ecologique (GTAE), qui associe Agrisud, AVSF, le CARI et le GRET, vient de publier un article sur les avancées de ses travaux.

Celles-ci concernent les résultats du projet CALAO (Capitalisation d’expériences d’acteurs pour le développement de techniques agroécologiques résilientes en Afrique de l’Ouest), mis en œuvre depuis le début 2017 avec le soutien de la CEDEAO et de l’AFD.

Les éléments clés du projet CALAO

Ce projet a servi de terrain « test » pour mettre au point une méthode et des outils communs d’évaluation des pratiques agroécologiques. Cette méthode s’articule autour de 3 angles :

  • Les effets et impact agro-environnementaux des pratiques ;
  • les effets et impact socio-économiques des pratiques ;
  • l’analyse des freins et leviers à l’intégration des pratiques agroécologiques dans les systèmes de production.

L’objectif est d’élaborer des solutions d’évaluation simples et efficaces à destination des équipes sur le terrain. Ces méthodes et outils se doivent donc d’être directement opérationnels et efficients pour s’adapter aux ressources et contraintes locales.

Les résultats et l’analyse du projet

Suite à l’atelier de restitution et d’échanges qui a eu lieu à Dakar les 18 et 19 octobre un rapport de synthèse et une note synthétique seront réalisés.
>> En savoir plus sur le déroulement et les éléments clés qui sont ressortis de cet atelier de Dakar.

Une séminaire international de co-construction

Les 14 et 15 décembre 2017 à Paris, aura lieu un séminaire international, organisé par le GTAE et co-financé par l’AFD.
L’expérience et le bilan du projet CALAO seront présentés ainsi que d’autres méthodes d’évaluation mises en œuvre par différents organismes français ou étrangers impliqués sur le thème.

L’objectif est de co-construire, sur la base de ces résultats et échanges, une méthodologie et des outils de référence à l’usage des opérateurs du développement. Ces produits de capitalisation contribueront également au plaidoyer pour l’agroécologie auprès des décideurs.