Entreprendre contre la Pauvreté

Le 06/12/2010 dans Actualité terrain
Création d’un réseau local pour la diffusion de l’Agroécologie à Siem Reap

Le cycle d’apprentissage en agroécologie organisé par Agrisud du 26 novembre au 04 décembre 2013 à Siem Reap au Cambodge s’inscrit dans le cadre d’une coopération décentralisée entre le Conseil Général des Hauts-de-Seine et la Province de Siem Reap.

CAA-SR-Dec-13-aPlusieurs acteurs ont été invités à y participer :

  • le GRET et ses partenaires : le GRET est en effet un autre opérateur du programme de développement agricole et de lutte contre la malnutrition du Conseil Général des Hauts-de-Seine et de la Province de Siem Reap ;
  • les organisations locales de Siem Reap intervenant dans le secteur agricole ;
  • les services étatiques : PDA (Provincial Department of Agriculture) et PDRD (Provincial Department of Rural Development) ;
  • les organisations cambodgiennes associées au travail de traduction en khmer du guide « L’agroécologie en pratiques », Agrisud – édition 2010.

L’objectif était double :

  • mettre à niveau les connaissances techniques des acteurs terrain de la Province de Siem Reap sur l’agroécologie et travailler sur leur capacité à transférer auprès des producteurs les pratiques permettant d’améliorer durablement la production ;
  • regrouper les principaux acteurs du développement agricole de la Province (ONG et services étatiques) et réfléchir aux bases d’un réseau local de diffusion de l’agroécologie.

PDG_Guide_KhmerAu cours de ce cycle de formation, le guide « Agroécologie en pratiques » en langue Khmer a été présenté (collaboration Agrisud, Srer Khmer et Oxfam) avec des témoignages de producteurs et d’hôteliers qui s’approvisionnent en produits agroécologiques issus des exploitations agricoles familiales soutenues par Agrisud.

A la fin du cycle d’apprentissage, les participants disposent d’une compréhension partagée de l’agroécologie et sont capables de travailler en cohérence en utilisant des méthodes et outils communs pour analyser les systèmes de production, identifier les contraintes et les solutions techniques, former les producteurs à l’utilisation de ces solutions techniques.

 

CAA-SR-Dec-13-b

Au-delà de ces aspects de compréhension et de méthodes, les participants ont aussi pu développer une culture commune de l’agroécologie et s’accorder sur les traductions des termes clés en langue Khmer (agroécologie, écosystème, système de production…).

Ce groupe d’acteurs de terrain doit maintenant s’approprier les savoirs en les mettant en application sur leur terrain d’intervention.