Entreprendre contre la Pauvreté

Coopération décentralisée au Sénégal : des avancées significatives

C’est à l’Hôtel de Région à Bordeaux que s’est déroulé le comité de pilotage du programme de coopération décentralisée entre la Région Nouvelle-Aquitaine et les régions sénégalaises de Diourbel et Fatick.

Parmi les axes qui le compose, le PRPA : Projet de Redynamisation de la Production Agricole familiale, mis en œuvre par Agrisud, suscite un grand intérêt auprès des collectivités sénégalaises.

 

Les acteurs des territoires mobilisés pour une coopération décentralisée réussie au Sénégal

La Région Nouvelle-Aquitaine a accueilli une délégation sénégalaise des Régions de Fatick et Diourbel engagées dans ce programme de coopération décentralisée. Les ONG impliquées (Agrisud, CIPA, RAEF) ainsi que l’Agence régionale de développement de Diourbel et Fatick étaient également présentes pour faire état de l’avancement du PRPA.

Les acteurs des territoires mobilisés pour une coopération décentralisée réussie au Sénégal

Alain Rousset (Président, Région Nouvelle-Aquitaine) et Isabelle Boudineau (Vice-Présidente, Région Nouvelle-Aquitaine) entourés de la délégation sénégalaise des Régions de Fatick et Diourbel (Sénégal).

 

Une évolution positive des activités de terrain grâce à des actions très concrètes répondant aux besoins des populations

Le PRPA a pour objectif de sécuriser et d’améliorer durablement les activités agricoles en renforçant les compétences de plusieurs acteurs locaux. 350 familles de 6 localités dans 4 départements (Bambey, Diourbel, Mbacké, Fatick) bénéficient de ce projet.

Le comité de pilotage a identifié plusieurs facteurs de succès dont la bonne implication des acteurs techniques et institutionnels ainsi que l’appropriation du projet par les agriculteurs bénéficiaires. Ces derniers ont diversifié leurs activités de maraîchage par de l’élevage et des cultures vivrières. Ils produisent autrement, grâce en particulier à l’agro-écologie, ce qui rend leurs activités agricoles plus durables.

Les petites exploitations du PRPA répondent ainsi aux attentes des populations en termes de création de revenus et de sécurité alimentaire. Ces résultats positifs incitent les collectivités sénégalaises à poursuivre et étendre ce projet de coopération décentralisée.

En savoir plus sur le projet PRPA

 

Intégration du projet PRPA dans le programme AGRITER pour une coopération décentralisée renforcée

Le projet PRPA s’intègre aujourd’hui également dans un programme plus vaste : AGRITER.

Ce programme, porté par Agrisud, s’inscrit dans une convention-programme avec l’AFD (2018-2020) qui associe aussi la Région Nouvelle-Aquitaine. Il permet à ces 3 acteurs de poursuivre et de renforcer leurs actions avec 64 collectivités du Sud dont celles de Fatick et Diourbel au Sénégal.

Construit pour renforcer les dynamiques territoriales dans ces pays et pour promouvoir une agriculture familiale durable, il entre en totale cohérence avec les initiatives de coopération décentralisée et les Objectifs de Développement Durable.

En savoir plus sur AGRITER



Le comité de pilotage a confirmé les bons résultats du PRPA et a permis à l’ensemble des acteurs des territoires concernés de mieux s’approprier le projet et ses résultats. Ces avancées positives servent efficacement le programme de coopération décentralisée, un programme multi-acteurs qui doit sa réussite à l’engagement de l’ensemble des parties prenantes.