l'Ong qui crée des entreprises

Le 09/07/2014
Michel Kifukidi, éleveur de porcs de Nsundi Nzadi, Bas-Congo, RD Congo

« Depuis que le projet intervient dans la zone, j’ai beaucoup appris et amélioré la conduite de mon élevage. J’ai pris conscience de l’importance de la construction d’une porcherie et de l’utilisation des mangeoires. Auparavant, mes animaux étaient dehors, en divagation. Ils sont à présent en claustration et je les nourris en leur apportant des aliments complémentaires fabriqués avec l’aide d’ingrédients locaux. L’activité m’a permis d’améliorer mes revenus et cette année je n’ai pas souffert pour payer les frais de scolarité…...lire la suite

Le 09/07/2014
Ntisa

« Grâce au projet, nous avons dans notre cheptel un géniteur amélioré et je dispose de plus de connaissances pour la gestion de mon élevage. Après la formation, j’ai construit un abri pour que mes animaux puissent passer la nuit et être protégés contre les intempéries. J’ai aussi appris à fabriquer des compléments alimentaires avec des ingrédients locaux et j’accorde plus d’attention à la santé de mes animaux. Avec l’introduction d’une race améliorée dans le cheptel, les sujets issus des croisements…...lire la suite

Le 09/07/2014
Luzinga

« En pratiquant la claustration, je parviens à contrôler les effectifs de mon poulailler et à lutter contre les prédateurs et les voleurs. Mon élevage a augmenté et aujourd’hui je vends des œufs et des sujets croisés grâce à la race améliorée apportée par Agrisud. Je vends les sujets issus des croisements le double du prix des sujets locaux. Cette année, j’ai reçu 35 000 FC pour la vente de 5 sujets. Cet argent m’a aidé à payer les frais de…...lire la suite

Le 08/07/2014
Nkimueni

«Avant que le projet PADDALU n’arrive, l’élevage était peu considéré. Cette activité a vraiment été renforcée par Agrisud et aujourd’hui je n’élève plus mes animaux comme auparavant. Depuis que je pratique la claustration, j’ai moins de problèmes avec mes voisins, car avant les bêtes allaient souvent ravager leurs champs. De plus, en gardant mes animaux enfermés j’ai augmenté mon cheptel et réduit les pertes liées aux accidents, aux vols et aux maladies.  Enfin, avec la race améliorée et les croisements,…...lire la suite

Le 08/07/2014
Mbeya_Longo

« Avant le projet PADDALU, nous n’avions ni bœufs de trait, ni d’association reconnue par l’état. Aujourd’hui c’est chose faite ! Grâce à l’utilisation de la traction animale, nous pouvons mettre en culture de plus grandes superficies et utiliser la charrette pour transporter du bois, des briques ou  des boutures de manioc du village jusqu’à Luozi. » « Personnellement, l’argent que je gagne en cultivant de plus grandes surfaces me permet de payer plus facilement les frais de scolarité de mes enfants. Sinon, cette…...lire la suite

Le 08/07/2014
Muela_Mamba

« Je remercie le projet pour son encadrement. Grâce à celui-ci, nous nous sommes regroupés en association et nous disposons d’une paire de bœufs. La traction animale nous permet de travailler le sol plus rapidement et sur de plus grandes superficies. Grâce à la charrue appuyée par le projet, les sols labourés sont plus profonds, mieux retournés et les herbes enfouies assurent une plus grande fertilité des sols. La charrette nous est également très utile. Elle nous permet de transporter nos…...lire la suite

Le 20/06/2014
Phoukeo

« Je pense que dans le futur je vais faire de cette activité mon métier. Il faut que je développe mon activité afin d’avoir beaucoup de poulets. Je ne sais pas quel était l’investissement de départ mais ce que je sais c’est que ça m’a permis d’aider mes jeunes enfants à aller à l’école, à aider mes grands enfants à construire leur maison, ça aide un petit peu, voila quoi. »...lire la suite