Entreprendre contre la Pauvreté

Atelier International du GTAE : vers une méthode commune pour mieux évaluer les pratiques agroécologiques

Le Groupe de travail sur les transitions agroécologiques (GTAE) composé d’Agrisud, d’AVSF, du CARI et du Gret, a organisé les 14 et 15 décembre 2017 un atelier d’échanges et de co-construction pour élaborer une méthode et des outils d’évaluation communs des pratiques agroécologiques.

L’événement, qui a bénéficié du soutien de l’AFD* et du FFEM**, s’est déroulé à la Cité du développement durable à Nogent-sur-Marne et a accueilli plus d’une centaine d’acteurs engagés dans la promotion de l’agroécologie.

Un atelier participatif avec une logique de décloisonnement

Participants à l'atelier du GTAE décembre 2017Plusieurs sessions se sont succédées pendant ces deux jours, alternant présentations, groupes de travail et restitutions en plénière. Les trois axes sur lesquels ont porté ces échanges étaient :

  • Évaluation des déterminants et des facteurs limitants au développement de l’agroécologie ;
  • Évaluation des effets et impact agro-environnementaux ;
  • Évaluation des effets et impact socio-économiques.

La grande complémentarité des contributeurs, originaires du Nord et du Sud, a permis d’enrichir les débats : acteurs du développement, chercheurs, membres d’organisations paysannes, représentants des pouvoirs publics.

>> Voir le programme de l’atelier
>> Voir le déroulement détaillé de l’atelier
>> Télécharger les présentations des intervenants lors de l’atelier

Un atelier pour partager, construire et convaincre

Cet événement fait suite au projet de « Capitalisation d’expériences d’acteurs pour le développement de techniques agroécologiques résilientes en Afrique de l’Ouest (CALAO) » initié par le GTAE en 2017 et dont les résultats ont été présentés au cours de l’atelier. D’autres méthodes, critères, et indicateurs pratiqués par différents acteurs ont été comparés et discutés.

“C’est important d’avoir une méthode unique parce que c’est ce qui permet ensuite, en l’applicant sur différents terrains, d’avoir une diversité de résultats mais obtenus avec une même méthode et qui permet de convaincre.” Laurent Levard, Responsable de programme au Gret.

atelier GTAE décembre 2017L’objectif du GTAE est de produire, à partir de ces travaux, des références fiables en partenariat avec la recherche afin de convaincre les décideurs de l’importance des systèmes agroécologiques en matière de politiques publiques ou de coopération.

L’atelier a permis de construire une véritable synergie entre les différents acteurs de projets d’agroécologie. Les résultats de cet atelier, qui seront très prochainement publiés, mettent en évidence la multiplicité et la complémentarité des méthodes d’évaluation actuelles.

>> En savoir plus sur le GTAE

>> Lire le communiqué de presse

*AFD : Agence française de développement
**FFEM : Fonds français pour l’environnement mondial