l'Ong qui crée des entreprises

L’agroécologie pour améliorer la résilience des populations vulnérables face aux risques climatiques

Après l’ouragan Matthew, Agrisud a démarré en janvier 2017 un projet dans le sud d’Haïti avec son partenaire local Gradimirh. La Région Nouvelle-Aquitaine soutient ce projet qui vise à améliorer la résilience des populations vulnérables face aux risques climatiques. Des actions de post-urgence sont d’abord entreprises pour relancer rapidement les activités agricoles.
Des actions plus durables liées aux pratiques agroécologiques seront ensuite engagées pour relancer l’économie locale et la sécurisation alimentaire des familles.

Diagnostic post Matthew

resilience-des-populations-vulnerables-2Le passage de l’ouragan Matthew sur le sud d’Haïti a causé des dégâts considérables. Les pertes du secteur agricole sont estimées à plus de 500 millions d’euros et 175 000 personnes ont perdu leur logement. De tels dommages risquent de provoquer des crises alimentaires sévères à moyen et long terme.

Dès décembre 2016, Agrisud et son partenaire Gradimirh ont réalisé un diagnostic en associant les élus et les populations. Ce constat porte sur les trois communes les plus touchées de cette zone : Port-Salut, Saint-Jean du Sud et Roche-à-Bateau. Les résultats montrent que la majeure partie du capital productif de ces communes rurales a disparu : infrastructures, stocks semenciers, cheptel, etc.

L’analyse des contraintes et atouts de chaque localité a permis d’élaborer des plans d’action pour améliorer la résilience des populations vulnérables face aux risques climatiques.

Mise en œuvre de solutions pour améliorer la résilience des populations vulnérables

resilience-des-populations-vulnerables-3Depuis janvier 2017, des actions d’urgence sont mises en œuvre afin de subvenir aux besoins alimentaires de base des populations. La réhabilitation des infrastructures et des moyens de production sont ainsi priorisés afin de relancer rapidement les activités agricoles familiales.

Une deuxième phase va permettre d’engager sur les zones identifiées une relance de l’économie locale et une sécurisation alimentaire des familles. Pour cela, Agrisud et son partenaire vont accompagner les producteurs dans une démarche qui met en œuvre des pratiques agroécologiques. Les aménagements en agroforesterie seront particulièrement favorisés car ils assurent une meilleure protection des espaces contre les catastrophes naturelles.

Grâce à un parcours de professionnalisation, les familles pourront progressivement se reconstruire économiquement sur leur territoire.

Le changement climatique n’est pas étranger à ces nombreuses catastrophes naturelles comme l’ouragan Matthew, fragilisant encore plus les populations vulnérables. La diversité des solutions qu’offre l’agroécologie contribue à réduire ces risques et à améliorer leur résilience pour qu’elles soient en capacité de mieux maîtriser leur environnement plutôt que de le subir.