Local Economy against Poverty

Promote agro-ecological production through a Participatory Guarantee System – Madagascar

Le projet Professionnalisation des Filières Agricoles Périurbaines d’Antananarivo Nord (PROFAPAN), mis en œuvre par Agrisud et AIM* à Madagascar s’est clôturé en septembre 2019. Au-delà de la diffusion des pratiques agro-écologiques, il a initié une démarche innovante pour commercialiser et valoriser les productions, en s’inspirant des Systèmes Participatifs de Garantie (SPG).

.

Assurer la traçabilité et la qualité des produits agro-écologiques par un Système Participatif de Garantie

Dans une logique de connexion des exploitations agricoles en zone péri-urbaine aux marchés de la capitale, une soixantaine de collecteurs et collectrices ont été appuyés par le projet. Malgré cet accès facilité aux marchés, la valorisation de la qualité agro-écologique des fruits et légumes reste un enjeu majeur pour augmenter les revenus des familles et les encourager dans la voie de l’agro-écologie.

Producteur agro-écologique référencé par le projet PROFAPAN à MadagascarUn système de traçabilité fiable représente une solution à cet enjeu car la qualité des produits peut être attestée auprès des consommateurs et la différence de prix avec l’agriculture conventionnelle justifiée.

Dès 2018, 700 exploitants et exploitantes, référencés “producteurs agro-écologiques” par le projet PROFAPAN, se sont engagés à respecter un cahier des charges de production. La traçabilité était assurée par le cahier de suivi technico-économique tenu dans chaque exploitation, avec l’appui des techniciens d’Agrisud.

Pour que ce système de garantie soit autonome et durable au-delà du projet, un SPG a été mis en place en août 2019, en partenariat avec l’entreprise ABCIE de vente de fruits et légumes à domicile.

  •  6 groupes multi-acteurs composés de “producteurs référencés”, de collecteurs et d’une très petite entreprise de commercialisation ont été constitués pour : produire, acheminer et vendre les productions agro-écologiques dans des points de vente ou à domicile.
  •  Un comité d’accréditation et de contrôle valide le référencement des producteurs et productrices et organise des contrôles sur les exploitations : il comprend deux représentants de la filière (issus des groupes multi-acteurs) et un représentant d’ABCIE.

.

L’entreprise ABCIE est un élément moteur de ce SPG en cours d’autonomisation, mais qui nécessite encore des appuis et suivis pour en assurer la fiabilité et la pérennité. Actuellement, 250 kg de fruits et légumes agro-écologiques sont vendus chaque semaine à Antananarivo ! Le projet PROFAPAN a ainsi contribué à la reconnaissance des produits agro-écologiques auprès des consommateurs.

.

*AIM : Action Intercoopération Madagascar