Local Economy against Poverty

> All actions by country
Madagascar

Select the country of your choice

France Vietnam Inde Laos Cambodge Indonésie Mayotte Madagascar Haïti Brésil Maroc Sénégal Côte d'Ivoire Niger Bénin Sao Tomé Gabon RD-Congo mozanbique Guinée Bissau

Mahavotra III : Forestry, Agroforestry and Land-Use Planning – Itasy Region

Mahavotra 3 : foresterie, agroforesterie et aménagement du territoire, région Itasy, MadagascarContexte

La région Itasy où intervient le projet est marquée par sa vocation agricole et la proximité de la capitale qui permet aux producteurs de bénéficier de nombreux débouchés. Ce secteur est malgré tout confronté à plusieurs problématiques dont :  une forte volatilité des prix des produits maraîchers liée à des systèmes de production centrés sur la riziculture ; des relations commerciales instables en raison de comportements opportunistes et individualistes ; et une vulnérabilité de l’environnement naturel qui se manifeste notamment par d’importants phénomènes d’érosion et donc une perte de terres cultivables.
C’est dans ce contexte que depuis 2008 Agrisud International accompagne la Région Itasy dans l’identification et la mise en œuvre de solutions à ces problèmes.  Une collaboration qui s’inscrit dans le cadre de la coopération décentralisée Aquitaine-Itasy, mobilisant un cofinancement de l’AFD et qui a conduit à la réalisation d’une 1ère phase du projet Mahavotra de 2011 à 2015 puis une 2ème phase de 2015 à 2019 se poursuivant aujourd’hui avec cette 3ème phase (2019-2020), intégrée au programme AGRITER.

Objectifs du projet

Le projet vise une évolution de l'agriculture par une restauration globale de l'environnement agro-écologique, rendue possible grâce à la mobilisation et au renforcement d'un réseau local de fournisseurs de services et la mise en valeur de terrains aménagés. Il agit aussi pour améliorer la valeur ajoutée des productions agricoles en appuyant la pépinière d’entreprises en agro-transformation du CRFPA. Il intègre un renforcement des collectivités territoriales dans leurs capacités de planification et de gestion territoriales, afin qu’elles puissent orienter les acteurs du développement régional, notamment en relayant les actions de démultiplications du dispositif de services renforcé par le projet.

En savoir plus sur le programme AGRITER

+ Action details

Project to Improve Agricultural Productivity in Madagascar (PAPAM) – Vakinankaratra

PAPAM - VakCe projet, porté par le Ministère malgache de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche (MAEP) et cofinancé par l’AFD vise à promouvoir une vision commune de l’agroécologie au niveau régional par le renforcement de capacités des acteurs locaux, et en particulier pour les Directions Régionales de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche (DRAEP).

Sur la base d’un diagnostic agroécologique régional réalisé au préalable, le projet collabore avec des groupes de producteurs pour mettre en place des sites de démonstration sur les pratiques agricoles et aménagements durables des terrains. Les Prestataires de Services de Proximité (PSP) sont renforcés dans leur capacités à transmettre leurs compétences, et fournir des services locaux.

Une forte articulation est prévue avec les Fonds de Développement Agricoles Régionaux (FDAR) afin de diffuser à plus large échelle les acquis du projet : meilleur accès aux services agricoles pour les producteurs, renforcement de la résilience et de la performance économique et technique des exploitations agricoles, amélioration de la productivité grâce au développement des approches bassins versants et périmètres irrigués.

+ Action details

Project to Improve Agricultural Productivity in Madagascar (PAPAM) – Vatovavy-Fitonvinany & Atsimo-Atsinanana

PAPAM Sud-EstCe projet, porté par le Ministère malgache de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche (MAEP) et cofinancé par l’AFD vise à promouvoir une vision commune de l’agroécologie au niveau régional par le renforcement de capacités des acteurs locaux, et en particulier pour les Directions Régionales de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche (DRAEP).

Sur la base d’un diagnostic agroécologique régional réalisé au préalable, le projet collabore avec des groupes de producteurs pour mettre en place des sites de démonstration sur les pratiques agricoles et aménagements durables des terrains. Les Prestataires de Services de Proximité (PSP) sont renforcés dans leur capacités à transmettre leurs compétences, et fournir des services locaux.

Une forte articulation est prévue avec les Fonds de Développement Agricoles Régionaux (FDAR) afin de diffuser à plus large échelle les acquis du projet : meilleur accès aux services agricoles pour les producteurs, renforcement de la résilience et de la performance économique et technique des exploitations agricoles, amélioration de la productivité grâce au développement des approches bassins versants et périmètres irrigués.

+ Action details

TALAKY : Conservation and enhancement of forests, Intensification and ecological diversification of agriculture, Sustainable concerted development

(Français) conservation-valorisation-forêts-intensification-diversification-écologique-agricultureLe corridor forestier de Beampingaratsy dans la région Anôsy au sud-est de Madagascar est soumis à une forte déforestation qui participe au changement climatique. Les pratiques agricoles inadaptées sur les fronts de déforestation entrainent une dégradation rapide des sols et impacte la capacité des populations à vivre décemment sur leur terre.

Mis en œuvre par les ONG Nitidæ et Agrisud International, le projet vise à allier conservation de la forêt, développement et diversification agricole et renforcement des capacités de gestion des collectivités territoriales locales pour permettre la préservation des écosystèmes naturels, la restauration de la fertilité des sols et l’émergence de visions d’aménagement durable.

Dans le cadre de ce projet, Agrisud intervient pour accompagner le développement d’alternatives durables aux systèmes agricoles itinérants et à l’exploitation des ressources forestières capables de répondre aux besoins des populations. Les actions portent sur trois niveaux complémentaires :

  • L’appui aux communautés locales dans l'aménagement et la valorisation des bassins versants.
  • L’accompagnement des exploitants agricoles dans l'intensification agro-écologique et la diversification agricole.
  • L’appui à l’émergence d’une offre de service agricole locale et adaptée.

+ Action details

Mahavotra II: Forestry, Agroforestry and Land-Use Planning – Itasy Region

Mahavotra 2 : foresterie, agroforesterie et aménagement du territoire en Région ItasySituée sur les hauts plateaux proches de la capitale Antananarivo, la Région Itasy est caractérisée par des espaces agricoles fortement dégradés, avec des érosions fréquentes et des massifs forestiers en constante disparition.

Les conséquences économiques et sociales sont importantes sur une population qui tend à abandonner ces espaces ruraux pour migrer vers les centres urbains.

Dans ce contexte, le programme Mahavotra vise la professionnalisation de l’agriculture et la transition écologique comme levier d’un développement durable de la Région.  

Il s'inscrit dans un cadre de coopération décentralisée entre la Région Nouvelle-Aquitaine et la Région Itasy, en privilégiant plusieurs axes :

  • coopération de territoire à territoire
  • formation professionnelle agricole
  • aménagement et mise en valeur des espaces agricoles
  • réduction de l’empreinte environnementale

Plus de 6 000 petites exploitations agricoles familiales sont accompagnées dans la transition écologique, l’évolution vers des pratiques agro-écologiques leur permettant de s’adapter aux contraintes du milieu. Le ‘Centre Régional de Formation Agricole’ et les réseaux de ‘Maîtres-exploitants’ contribuent à l’essaimage de ces bonne pratiques sur les communes du territoire. La Région Itasy est renforcée dans sa capacité de gestion et de planification de son développement territorial ; elle peut en mesurer les effets sur le milieu naturel.

Après 10 ans, ce programme a des effets réels sur la sécurité alimentaire, l’emploi et l’amélioration des conditions de vie des populations, ainsi que sur la préservation et la résilience des territoires, entraînant une stabilisation des populations. Il contribue aux objectifs du développement durable.

+ Action details

Improvement of Food security – Itasy region

(Français) Projet d'amélioration de la sécurité nutritionnelle, région Itasy (Madagascar)Le potentiel agricole de la Région Itasy (Hauts-Plateaux malgaches) est important mais rencontre de nombreuses faiblesses et le taux de pauvreté est important. Agrisud travaille depuis 2008 à réduire ces faiblesses, avec des résultats significatifs en termes d’amélioration de la production et des revenus auprès de 3 000 familles.

On constate cependant que l'amélioration des revenus de ces familles ne s’accompagne pas forcément d’une amélioration de l’alimentation, avec des habitudes alimentaires qui évoluent peu et une situation nutritionnelle et sanitaire inquiétante qui touche les groupes les plus vulnérables, en particulier les enfants dont le taux de malnutrition chronique est de 62 % pour les moins de 5 ans.

Dans le cadre d’un partenariat avec la Fondation Bel, le projet associe aux activités de développement agricole des activités visant l'amélioration de la nutrition et de l'hygiène, en s'appuyant sur une démarche spécifique déjà mise en œuvre par Agrisud sur d'autres projets : la méthode LANN (Linking Agriculture, Natural ressources management and Nutrition).

Cette méthode utilise l’approche communautaire pour la mise en œuvre d’activités de nutrition basées à la fois sur l’amélioration de l’agriculture, de la gestion des ressources naturelles et le renforcement de capacités des femmes, et faisant le lien entre eux. Elle est assortie d’un guide nutrition qui donne les outils nécessaires pour conduire un diagnostic efficace et des actions de sensibilisation et de formation adaptées pour améliorer durablement la situation nutritionnelles des familles.

Le projet vise à adapter cette démarche à la Région Itasy en partenariat avec l’Office Régional de la Nutrition, afin d’améliorer durablement la sécurité nutritionnelle des familles en facilitant le développement de stratégies alimentaires et nutritionnelles au niveau des ménages et des communautés.

Avec le soutien de la Fondation Bel, l’ambition d’Agrisud est de donner une dimension significative à la démarche, en s’assurant d’un effet d’essaimage auprès des populations.

+ Action details

Kolorano Program: Integrated Water Resources Management (IWRM) / Phase 2 – Haute-Matsiatra

kolorano-agrisud-madagascar-2017In order not to compromise the investments made in terms of drinking water distribution system by the various projects implemented within the framework of the cooperation between the Metropolis of Lyon and the Haute-Matsiatra Region, the multi-actor approach to IWRM* should prevent / reduce conflicts of use and contribute to achieve the overall objective of the Kolorano program: balancing water security and food security of populations on watersheds of intervention.

The encouraging results of the pilot project in the Zambazamba watershed (2014-2016) led to the continuation of supporting it and to replicate the IWRM approach in 9 new watersheds in the Haute Matsiatra region.

The implementation of Kolorano program’s activities is organized around five areas of intervention:

 

  • Improve municipal governance in agricultural and forestry management;
  • Development of watershed management schemes;
  • Protect water resources upstream from catchments;
  • Improve the productivity of water downstream of the catchments;
  • Measure the impact of the program.

 

 

*Integrated Water Resources Management

 

+ Action details

Peri-urban farming supply chain professionalization in Northern Antananarivo (PROFAPAN)

Pepienere madaThis project falls in line with previous projects, which have been led by Agrisud since 2008 in Antananarivo’s suburbs. They highlighted the importance of periurban agriculture, supplying food for Antananarivo and creating jobs and income. They identified a great potential for the development of systems, assets but also technical, economic, structural and environmental constraints specific to this sector.

On the other hand, the Malagasy Intercooperation Association (AIM) collaborated with the economic actors of the Analamanga Region, as part of the establishment of Agricultural Service Centers (2008-2010), and the Regional Fund for Agricultural Development (2011-2013). The two organizations professionnalisation de la commercialisation de produits agro-écologiques à Antananarivo, Madagascarshare their knowledge, skills and know-how in order to develop and implement the project.

 

Overall goals: to sustainably contribute to the fight against poverty in the city’s suburbs and to protect the environment.

Specific goals: to sustainably improve the periurban producers’ and traders’ income as well as the people's access to a regular supply (in quantity, quality and diversity) in fresh produces, fruits and farm chickens, sold on the local markets.

 

 

Three complementary lines of action will improve the supply of the city’s markets, in a chain-based approach:

 

  • Professionalization of the production through the dissemination of agroecological systems and practices to ensure an improvement in production:
    - in quantity (increasing productivity and ecological intensification systems)
    - in quality (improving the products’ life span, reducing the pesticide residues, organoleptic quality)
    - in diversity (diversification within highly specialized production areas)
    - in regularity (seasonal adjustment of production by the use of varieties and appropriate methods: varieties adapted to photoperiod, tolerant/resistant, protected crops ...)

 

  • Professionalization of marketing:
    - by supporting the local project management in regard to infrastructure and / or organizing peripheral markets (Talatamaty, Anosizato, Sabotsy-Namehana...),
    - by professionalizing pro-active collectors on short supply chains. The most favored supply chains will ensure the maintenance of the periurban production: freshness, traceability, reduction of losses (less handling, improved packaging and transport conditions)

 

  • Building and developing a range of services supported by Producers’ Organizations (PO): the challenge is to facilitate the producer’s access to agricultural services and markets.
    The action builds the capacity of PO in order to meet these expectations:
    - producers’ needs diagnosis in connection with the production and marketing systems
    - building capacity and structuration of farmers and producers groups
    - PO professionalization (Consolidating their operation, governing and strengthening their technical capacity to provide quality services and meet the producers’ expectations).

 

Learn more about the Agroforestry Support Program around Antananarivo (ASA) : (French video)

 

+ Action details

Learning cycle “Management advice for VSB (Very Small Business)”

Agrisud International continuously strives to help strengthen the NGO response capabilities, associations, professional groups, but also those of its own teams. Transfers of know-how can take place through the implementation of "learning cycles".

 

Formation conseil gestion TPELearning cycle  “Management advice for VSB (Very Small Business)”

From the guide "Managing Advice for family farm VSB" (Agrisud, 2015), this cycle is for local advisors assisting farmers or professional agricultural organizations. It is based on the transfer of methodologies and tools:

  • to know advice's overall approach and its variations
  • to know basic agro-economic concepts
  • to identify performance indicators (VSB) and environment's key information
  • to understand data collection and processing tools related to VSB results and environment development
  • to be able to realize an analysis of VSB results taking into account the environment
  • to be able to advise a VSB (sharing observations and follow-up)

+ Action details

Holistic conservation program (PHCF – Phase II) — Comatsa and Beampingaratsy areas

mada03

Madagascar has a great biodiversity but its natural capital is threatened by deforestation, about 0,53% per year. 50,000 hectares of its natural forest disappears every year.

The aim of the Holistic conservation program (or PHCF in French) is to reduce the rhythm of deforestation.

For this purpose it uses two strategies: on one hand, it raises the awareness of local populations on the decentralized management of environment and on the other hand, it promotes activities and alternative techniques rather than slash-and-burn farming and collecting forest resources.

+ Action details
Page 1 sur 212