Local Economy against Poverty

07/09/2014
Kimpala

(Français) « J’utilise le véhicule de VVV car le transport est rapide et sûr. Les pannes sont réparées rapidement et mes marchandises arrivent sans encombre à destination.  Je peux même les expédier sans crainte. Un autre avantage est que la tarification des cossettes de manioc est fixe. Toutefois,  les prix de transport du maïs, de l’arachide et du haricot sont supérieurs par rapport aux autres transporteurs. »...read more

07/09/2014
Ngalamulume

(Français) « Avec le véhicule de VVV je suis assuré d’un service de qualité pour le transport de mes produits agricoles. Il n’y a pas de perte de temps et les pannes sont vite réparées. Les seuls points négatifs sont que la tarification est en fonction du volume et non du produit chargé et que VVV ne fait pas de réduction même si on charge de grandes quantités »...read more

07/09/2014
Lukaya

(Français) « La diffusion par Agrisud de bulletins concernant les prix de vente des produits agricoles en fonction des différents marchés a eu un impact positif sur les productions et les ventes dans les villages. Auparavant, les commerçants pouvaient tromper facilement les agriculteurs à propos des prix appliqués sur les marchés urbains. Aujourd’hui, les rapports de force entre les producteurs et les commerçants sont plus équilibrés.  De plus, certains produits agricoles négligés avant par les producteurs sont à présent davantage considérés.…...read more

07/08/2014
Nkimueni

(Français) «Avant que le projet PADDALU n’arrive, l’élevage était peu considéré. Cette activité a vraiment été renforcée par Agrisud et aujourd’hui je n’élève plus mes animaux comme auparavant. Depuis que je pratique la claustration, j’ai moins de problèmes avec mes voisins, car avant les bêtes allaient souvent ravager leurs champs. De plus, en gardant mes animaux enfermés j’ai augmenté mon cheptel et réduit les pertes liées aux accidents, aux vols et aux maladies.  Enfin, avec la race améliorée et les…...read more

07/08/2014
Mbeya_Longo

(Français) « Avant le projet PADDALU, nous n’avions ni bœufs de trait, ni d’association reconnue par l’état. Aujourd’hui c’est chose faite ! Grâce à l’utilisation de la traction animale, nous pouvons mettre en culture de plus grandes superficies et utiliser la charrette pour transporter du bois, des briques ou  des boutures de manioc du village jusqu’à Luozi. » « Personnellement, l’argent que je gagne en cultivant de plus grandes surfaces me permet de payer plus facilement les frais de scolarité de mes enfants. Sinon,…...read more

07/08/2014
Nzumba_Ngoyo_Marie

(Français) « Le Centre de Regroupement Rural (CRR), attire de nombreuses personnes des villages voisins enclavés. Ils y viennent entreposer ou vendre leurs produits agricoles et acheter quelques produits manufacturés présents dans le magasin. » « A l’ouverture du CRR, nous avons connu quelques difficultés, car peu de personnes venaient.  Mais après avoir passé l’information et bien expliqué dans les villages le but du CRR, nos activités se sont améliorées.  Aujourd’hui, l’activité d’entreposage est en pleine progression et les commerçants sont de plus…...read more

07/08/2014
Muela_Mamba

(Français) « Je remercie le projet pour son encadrement. Grâce à celui-ci, nous nous sommes regroupés en association et nous disposons d’une paire de bœufs. La traction animale nous permet de travailler le sol plus rapidement et sur de plus grandes superficies. Grâce à la charrue appuyée par le projet, les sols labourés sont plus profonds, mieux retournés et les herbes enfouies assurent une plus grande fertilité des sols. La charrette nous est également très utile. Elle nous permet de transporter…...read more

07/08/2014
Nguma

(Français) « Je suis très heureux qu’Agrisud m’ait fait découvrir de nouvelles pratiques culturales et m’ait appuyé en semences maraîchères. Grâce à celles-ci, j’ai  pu constater une augmentation de mes rendements d’oignon tout en diminuant mon travail d’arrosage avec le paillage. Je fais à présent plus attention aux densités de semis, à la fertilisation et à la protection de mes cultures. Mon alimentation s’est également diversifiée avec la consommation de nouveaux légumes. De plus, grâce à mes premières ventes, je peux…...read more

07/08/2014
Nkenkani

(Français) « Avant l’arrivée du projet, le maraîchage n’était pas vraiment présent dans la zone. Agrisud par son action a renforcé cette activité et aujourd’hui, nous trouvons une plus grande quantité de produits maraîchers sur les marchés locaux et à des prix abordables. Grâce au maraîchage, ma famille et moi consommons plus de légumes et nos revenus se sont améliorés. Depuis que j’ai suivi les formations du projet, j’échelonne mes cultures afin de pouvoir vendre mes productions en contre-saison, au…...read more

Page 2 sur 41234