Local Economy against Poverty

08/12/2019 inField news, Illustrate
(Français) Initiative ANAMAY : pour une meilleure gestion des déchets en zone rurale au Laos

(Français)

ANAMAY (nettoyer en laotien) est une initiative lancé par plusieurs ONG : le Comité de Coopération avec le Laos, Agrisud International et SNV – Netherlands Development Organization.

L’objectif : réduire et améliorer la gestion des déchets en zone rurale pour répondre à des enjeux sanitaires et environnementaux au Laos.

 

Améliorer la gestion des déchets en zone rurale autant qu’en zone urbaine au Laos : une nécessité

Au Laos, la gestion des déchets plastiques est un problème non pris en compte dans les zones rurales.  Cela impacte directement les familles d’agriculteurs, notamment la pollution des ressources naturelles qui sont à la base de leurs moyens d’existence.

Actuellement, l’élimination des plastiques se fait par des feux à ciel ouvert (émanation de fumées toxiques), les ordures jetées dans la nature polluent les sols et l’eau. Les animaux domestiques et les enfants « jouent » au milieu des ordures favorisant ainsi la propagation de maladies.

Les familles rurales sont peu informées des conséquences d’une mauvaise gestion des déchets sur leur vie quotidienne et leur futur. L’initiative ANAMAY entend les sensibiliser à ce sujet pour améliorer leurs conditions de vie.

.

Le manque d’information, facteur clé d’une mauvaise gestion des déchets en zone rurale au Laos

Manque d’information et mauvaise gestion des déchets en zone rurale au LaosUne enquête menée dans les villages ciblés par ANAMAY a mis en évidence trois problèmes principaux :

  • Les emballages individuels : par manque de liquidité, les familles n’achètent leurs produits manufacturés qu’en petits contenants
  • La “sur-utilisation“ de sacs plastique : les commerçants fournissent 1 sac par produit acheté
  • L’absence de solutions pour éliminer les déchets : par habitude ils sont jetés dans la nature ou brûlés

Cette enquête a permis d’identifier le manque d’information comme étant en partie responsable de la mauvaise gestion des déchets dans ces territoires.

 

Mobiliser tous les acteurs pour améliorer la gestion des déchets sur leur territoire

Mobiliser tous les acteurs pour améliorer la gestion des déchets sur leur territoire..

L’initiative ANAMAY accompagne les communautés rurales :

  • à comprendre les enjeux de la gestion des déchets
  • à changer leurs habitudes de consommation
  • à s’organiser pour gérer de façon durable les déchets dans leurs villages

Pour cela, une phase de sensibilisation via des spectacles de clowns et des posters a été déployée dans 5 provinces et 7 districts.

Un logo a été créé en partenariat avec l’école française de Vientiane sous forme de concours pour les élèves du secondaire.

Un partenariat avec les commerçants a été mis en place afin de privilégier les ventes en vrac. Ces derniers voient leur marge augmenter grâce à l’économie faite sur l’achat des sacs plastiques et les quantités vendues. Les ménages s’y retrouvent en payant la juste quantité.

Des familles pilotes se sont portées volontaires pour changer leurs habitudes d’achat afin de réduire leurs déchets. Des kits de contenants réutilisables, ainsi qu’un panier de course rigide et lavable, leur ont été donnés pour faciliter ce changement.

La journée « du nettoyage / de l’environnement » a été mise en place dans plusieurs villages, incitant ainsi ses habitants à mieux gérer leurs déchets et ceux de la communauté.

.

L’objectif d’ANAMAY est d’encourager toute la communauté et tous les différents acteurs (autorités villageoises, familles, écoliers, commerçants…) à participer à l’Initiative. Pour cela, un label « village ANAMAY » a été créé pour valoriser les villages les plus mobilisés et actifs en termes de gestion des déchets.

La réduction des plastiques et une meilleure gestion des déchets en zone rurale devraient impacter directement la santé des familles. Ces actions favorisent également le maintien d’une agriculture durable au Laos par la préservation des ressources naturelles.