Local Economy against Poverty

Green Farmers: story of a farmers’ association in Siem Reap, Cambodia

Ce film, réalisé dans le cadre de la coopération décentralisée Département des Hauts-de-Seine – Ville de Siem Reap, illustre la démarche de commercialisation entreprise dans le projet IADA*. Il vise à promouvoir cette approche qui a permis à plus de 800 agriculteurs.trices de passer de la pauvreté à l’autonomie économique et sociale.

*IADA : Intensification Agro-écologique et Diversification de l’Agriculture familiale  périurbaine

 

Faciliter l’accès aux marchés locaux par la commercialisation en circuit court

Les petites exploitations agricoles autour de Siem Reap étaient jusque là exclues des marchés porteurs de leur territoire à cause d’une production qui ne répondait pas à la demande et de réseaux de commercialisation peu structurés.

Pour répondre à cette problématique, le projet IADA a mis en place une méthode à la fois économique et agro-écologique en 5 étapes :

  1. Améliorer la production en quantité, qualité, régularité et diversité
    > par des techniques agro-écologiques d’intensification et de diversification
  2. Organiser les producteurs en groupements
    > pour avoir une offre plus conséquente
  3. Acquérir des compétences commerciale
    > par des techniques marketing & communication
  4. Démarcher de nouveaux clients & structurer les réseaux de vente
    > par un accompagnement à l’identification de débouchés commerciaux
  5. Centraliser la commercialisation
    > en se structurant en association

 

Centraliser la commercialisation & valoriser la production en se structurant en association

Logo de l'association Green Farmers Siem Reap au CambodgeL’association des Green Farmers Siem Reap est composée de plus de 800 producteurs et gère la production, la transformation et la commercialisation de leurs produits agricoles.

Ainsi organisés, les producteurs.trices peuvent proposer une plus grande diversité de produits : maraîchage, fruits, épices, jus, huiles essentielles… auprès d’une clientèle plus large : consommateurs en direct, supermarchés, hôtels et restaurants 5 étoiles…

 
 
Les bénéfices majeurs de cette organisation :

  • Accès à des services collectifs (suivi/conseil des MEx**, promotion/commercialisation,…)
  • Création d’emplois, de chaînes de valeur
  • Evolution du niveau de vie (revenus, scolarité, santé,…)
  • Fidélisation de la clientèle

 

**Maîtres-Exploitants : agriculteurs.trices formés.ées aux pratiques agro-écologiques et qui les transmettent à leur tour.

La constitution en association apporte un réel avantage en termes de structuration et de concentration de l’offre. Cependant, elle ne permettra pas de pérenniser l’activité. C’est pourquoi la création d’une Entreprise Sociale est envisagée afin de faciliter durablement son développement, notamment par l’accès à des financements entrepreneuriaux.

 

Développer des systèmes alimentaires responsables & durables sur le territoire

commercialisation en circuit court pour des systèmes alimentaires durables au cambodgeDe nombreux acteurs sont impliqués aux côtés des Green Farmers pour valoriser les produits locaux et développer une agriculture durable sur le territoire.

Parmi eux, le Département provincial du commerce qui a mis en place des lieux dédiés à la production locale. Avec ses partenaires, il travaille à la création d’un un label pour mieux identifier les produits frais locaux et les valoriser auprès des consommateurs.

Mais aussi, le Départment des Hauts-de-Seine et la Province de Siem Reap qui cofinancent le projet IADA et mobilisent les services administratifs. Et plus récemment en réalisant une étude, coordonnée par Agisud, sur la valorisation des boues de vidange en humus.

 

 

Pour sa première année d’activité en 2018 l’association des Green Farmers a créé 9 emplois et vendu plus de 49 tonnes de produits frais soit un chiffre d’affaires de 55 840 USD.

La création de très petites exploitations et entreprises (TPE) agricoles familiales, permet donc de générer des activités économiques, créatrices d’emplois et de valeur ajoutée en répondant aux besoins des marchés « des produits locaux pour des marchés locaux » et en réduisant les importations.

La mise en place d’une démarche de commercialisation en circuit court, représente une solution durable pour le développement socio-économique des territoires et des systèmes alimentaires.


 Visionner la bande-annonce

Ce film retranscrit au travers de témoignages la mise en place et la pérennisation d’une association de producteurs.trices. Il sera projeté lors de formations afin que cette démarche puisse être reproduite dans d’autres contextes.